ligne d'effet en amont des passages piétons

L'arrêté ministériel du 12 décembre 2018 instaure maintenant la possibilité de tracer une ligne d'effet à 5 mètres en amont des passages piétons afin d'assurer une bonne visibilité des piétons qui sont en train de traverser.

Il vous est possible d'accéder directement au dossier concernant la sécurité des passages piétons sur : Les passages pietons

 

Exemple parfait texte

Croquis double nov 2016 en 80 20

Beaucoup de piétons ont été tués par une voiture ou une moto qui a dépassé un véhicule qui s'était arrêté pour laisser traverser des piétons, mais trop près du passage piéton : 

- Frouard. 15 juillet 2018 - un motard 19 ans fauche trois enfants - - Annemasse. 11 octobre 2016. Une fillette de 8 ans, Adelcia tuée.- Malakoff. 31 août 2016. Une piétonne de 50 ans tuée, conducteur 26 ans -  Kremlin Bicêtre.  1er septembre 2015 - Une ambulance privée (cond 33 ans)  fauche un jeune garçon  .- Compiègne 21 juillet 2015 – Une femme tuée -  Châteauroux sur avenue 2 x 2 voies, Laurent ado tué. -  Strasbourg. Oscan, enfant, tué dans sa poussette. - Marseille 21 juin 2007 - Un adolescent Nelson 14 ans tué par un véhicule de police qui a grillé le feu rouge et doublé plusieurs véhicules arrêté au feu - Villeurbanne 2 septembre 2011 une piétonne percutée par une moto - Vénissieux. 28 juillet 2014 une piétonne de 19 ans tuée par conducteur 24 ans, doubler une voiture qui s’était arrêtée pour laisser passer la piétonne -- Vannes 6 novembre 2012 : Piétonne percutée par un scooter

Le principe d'une telle ligne est depuis longtemps adopté par beaucoup de pays dans le monde. Puisque l'arrêté permet maintenant de tracer une telle ligne en France, il serait souhaitable, pour la sécurité des piétons d'équiper le plus vite possible tous les passages piétons importants, c'est à dire situés sur des artères supportant beaucoup de trafic, spécialement ceux qui sont situés en section courante, c'est à dire sans feux de carrefour.

Mais les caractéristiques de la ligne préconisées par l'arrêté du 12 décembre sont insuffisantes pour assurer la sécurité des piétons : cela ferait une ligne peu visible, peu incitative, donc peu respectée : des traits de seulement 15 cm de large et trop espacés entre eux. Là où une telle ligne existe déjà, par exemple pour les sas vélos, elle n'est pas respectée. Prenons donc ce qu'il y a de bien dans l'arrêté du 12 décembre : la possibilité de tracer une ligne 5 m avant le passage piéton, et adoptons des traits suffisamment visibles et incitatifs : épaisseur de 40 à 50 cm, assez serrés (espacés seulement de la moitié de leur longueur), comme le montre la photo ci-dessous du "passage piéton sécurisé", qui regroupe les 5 dispositions sécuritaires.

Pp secu 40 a 50 complet

Ci-dessous quelques exemples montrant qu'une ligne constituée de traits de seulement 15 cm trop espacés entre eux, ne sont pas respectées :

Texte meme police

Dscn7042 texte copie

C vanves 2 floute 70 ko texte copie

 

 

Comparez (ci-dessous) avec la ligne utilisée en Suisse qui est respectée à 100%

 

Lausanne w1 texte 850 ko copie 1

La ligne d'arrêt tracée à 5 mètres est la première mesure pour que les piétons soient visibles

Ci-dessous un exemple pris sur le vif à Paris montrant ce qui arrive lorsque les voitures s'arrêtent au ras du passage piéton

Homme poussette 1 texte   Homme poussette 2 texte

Penchons-nous sur l'expérimentation faite à Rennes en 2017

L'expérimentation réalisée à Rennes avec une ligne LARGE (50 cm) a montré qu'avec ce module (50-50) 35 % des automobilistes ne s'arrêtent pas  à cette ligne et continuent au dela de la ligne pour s'arrêter au ras du passage piéton alors que le module 50-20 (espacement dfe 20 cm) seulement 6% des automobilistes continuent jusqu'au ras du passage piéton (94% des automobilistes s'arrêtent à la ligne ou en empiétant un peu). C'est bien, c'est ce que l'arrêté aurait dû retenir.

Tableau rapports plein vide

 

Deux enseignements à tirer de l'expérimentation de Rennes :

 

1er enseignement - Lorsque les traits sont espacés seulement de 20 cm au lieu de 50, la ligne est mieux respectée. 

Img 1413 cadre copie

2ème enseignement  Du fait que la majorité des automobilistes "mangent" les 2 premiers mètres, il est IMPéRATIF de tracer la ligne à 5 mètres afin qu'il reste au moins 3 m de visibilité. Dans le cas contraire, si on marque la ligne à 3 m, les voitures s'arrêteront tout près du passage piéton : ce serait un échec.

Texte empietent 2 m copie

Vous trouverez plus de détails sur l'expérimentation de Rennes sur le lien : Ligne d arret experimentation a rennes

 

Exemples de ligne continue en Estonie et au Portugal

 

Estonie tallinn

 

Portugal

Il vous est possible de consulter les dossiers plus détaillés suivants :

Lettre écrite en mars 2017 aux deux Ministres par 5 associations pour leur demander de faire une ligne d'arrêt BIEN VISIBLE, c'est à dire des traits assez large (50 cm), assez serrés, ILS N'EN ONT TENU AUCUN COMPTE : l'arrêté du 12 décembre 2018 a retenu des traits tout mince  (15 cm), et trop espacés : c'est assez navrant. Cliquer sur Lettre aux 2 ministresLettre aux 2 ministres,

Rapport que j'ai fait pour la Commission Européenne : Rapport pour la commission europeenne .

Rapport concernant l'accident d'Adelcia (8 ans) à Annemasse qu'une ligne d'arrêt aurait pu éviter : Ligne d arret accident d annemasse.

Dossier Suppression des repetiteurs de feu ces répétiteurs sont nocifs pour les piétons et les cyclistes car ils incitent les automobilistes à s'approcher au plus près des feux et des passages piétons.

D'autres dossiers suivants concernent ce sujet .

Trois dangers

Strasbourg

Semi continues a l etranger

Erreurs du passe

Ligne continue a l etranger

50 50 vs 80 20

Monde

3 utilisations

Sas cyclistes

Exageration des passages pietons

Accidents particuliers de passages pietons

Lignes discontinues 50 50

Piece jointe details et photos

Croquis ligne d arret

Modules de rapport 4

Deux cotes negatifs des passages pietons

Passages pietons suggeres

4 photos ligne d effet

Refuges chaque voie

5 m sans stationnement