Emportiérage collision de cycliste contre une portière

L'emportiérage est la collision d'un cycliste contre une portière de voiture en stationnement qui s'ouvre brusquement et trop largement devant lui. (vous pouvez dès à présent consulter le dossier plus complet sur : Cliquer sur emportierage )

 

Pour éviter l'emportiérage : 

 

1 - Les cyclistes doivent s'écarter des voitures en stationnement : ils ont le droit depuis le décret du  décret du 2 juillet 2015

2 - Les municipalités ne doivent pas réaliser des bandes cyclables trop étroites près des voitures en stationnement : soit on fait bien, soit on ne fait rien. Le Cerema recommande une largeur de 1,50 à 2 m, plus 50 cm de surlargeur-portière, soit 2 m à 2,50 m.Si l'on ne dispose pas de cette largeur, soit on supprime le stationnement, soit on supprime la bande cyclable et dans ce cas ce sont les règles du Code de la route qui s'appliquent : en agglomération : les automobilistes laissent un écart de 1 mètre s'ils doublent un cycliste, et de leur côté, les cyclistes s'écartent des voitures en stationnement.

Bande cyclable conforme 1

3 – Les constructeurs de voitures doivent faire des charnières de portières solidement crantées, qui n'ouvre pas trop vite, ni trop facilement sur toute sa largeur. L'ouverture des voitures, surtout les voitures françaises, s'ouvrent trop facilement sur toute leur largeur, dès le premier coup d'épaule. Une charnière solidement crantée permet au conducteur d’ouvrir la portière avec arrêts successifs, donc de mieux contrôler sa vitesse d’ouverture et d’éviter qu’elle lui échappe sur toute sa largeur suite au premier coup d'épaule, comme c'est le cas actuellement sur la plupart des voitures, surtout les voitures françaises.

Le dossier complet détaillé est disponible sur : Cliquer sur emportierage

 

Circulation en pleine voie san francisco