accident de passage à niveau de Millas

Vient de s'ouvrir le procès de l'accident de passage à niveau de Millas où 6 enfants ont été tués le 14 décembre 2017. Au delà de l'accusation pour homicide de la conductrice du car scolaire, et au delà de la question de savoir si les barrières étaient ou non fermées, des évidences sont notables sur les raisons pour lesquelles de telles accidents peuvent  se produire, et se produiront encore.

J'ai fait 16 propositions pour éviter ces accidents de passage à niveau : 16 propositions securite des pn. La première proposition  concerne la PRINCIPALE RAISON des accidents de passage à niveau : le remplacement du feu CLIGNOTANT rouge par un feu rouge FIXE que les automobilistes sont habitués à voir et à respecter alors qu'à l'inverse le feu clignotant rouge est compris par l'automobiliste comme ayant  "pour objet d'attirer l'attention de tout conducteur sur un danger particulier. Il autorise le passage des véhicules, ...etc" C'est l'extrait du code de la route pour les feux oranges. Comment s'étonner que la même signification soit perçue par les conducteurs pour la couleur rouge qui est, en fait, très voisine de l'orange. La persévérance du ministère chargé des transports à ne pas vouloir comprendre cela est coupable. Noter que la Convention de Vienne sur la signalisation permet l'adoption du feu rouge fixe (article 33) pour les passage à niveau.