critères des route moins dangereuse

Critères des routes moins dangereuses

Embryon de contrôle de sécurité des infrastructures en rase campagne

Il n’y a pas de routes ʺnon dangereuseʺ, il y a seulement des routes moins dangereuses. Sur cette page j’ai fait ressortir les critères qui permettent de qualifier une route de ʺmoinsʺ dangereuse. Vous trouverez un dossier détaillé, agrémenté d’explications, d’exemples et de photos sur : Criteres routes moins dangereuses 

Le premier critère, primordial la zone de récupération :

la route doit être bordée d'une zone de récupération 2 mètres roulable pour permettre :

1 - une manœuvre pour esquiver une collision frontale.

2 - la récupération d'un véhicule déviant de sa trajectoire.

3 – le contournement par la droite du véhicule précédent qui tourne à gauche à un petit carrefour.

4 - une garantie de visibilité minimale aux carrefours

5 - une meilleure sécurité pour les cyclistes et les piétons

Recuperation securite cadre

Le deuxième critère la zone de sécurité :

le 2ème critère de moindre dangerosité est que la route doit être bordée d'une zone de sécurité de  4 mètres  sans obstacles tels que : 

- arbres, sauf courts alignements remarquables limités à 60 km/h

- poteaux électricité, téléphone, parapets de ponts

- fossés, ils sont TOUJOURS trop profonds : les éloigner de 3 m

- glissières : les éloigner de 3 m, pour les voitures et les motards  

- la zone de sécurité de 4 mètres garantit une visibilité aux carrefours

Le troisième critère : les carrefours :

- exclure les grands carrefours en croix aménagés avec voie centrale de tourne à gauche bordurée TRÈS meurtriers.

- exclure les petits carrefours en croix sans îlot séparateurs sur la voie secondaire : ils sont TRÈS dangereux.

- éviter les autres carrefours, petits ou grands, surtout les carrefours où les "tourne à gauche" directs sont dangereux